Mont Ventoux

La progression vers le sommet dominateur du Tribunal est lente et périlleuse. Le pauvre voyageur s’y trouve constamment harcelé par le souffle glacial de Mistral, le maître des lieux, les bourrasques sauvages de ses servants, les avalanches, les coups d’orage soudains… sans parler d’éviter dans ce climat extrême les crevasses traîtresses, les rochers acérés, les loups affamés…

Un petit groupe de moines clunisiens familiers du Couvent de Brantes a consacré quelques chapelles qui permettent d’offrir un peu de protection dans les premiers temps de la grimpée, contre les vents les moins turbulents. Une fois passé le Pas de la Frache, cependant, on est complètement livré à soi-même.

Seuls les Fils du Tonnerre osaient se risquer vers les dernières hauteurs. Lucian de Mercere, leur héritier, a néanmoins réussi à établir un refuge dans une étroite caverne peu avant l’abord du Col des Tempêtes.

Un Esprit du Vent avec qui il s’est lié y réside régulièrement.

Mont Ventoux

Paratge Venatorum root root