Avignon

Avignon, ville centrale du Coenobium Rhodanien et de ses activités. Elle abrite l’alliance dans ses chambres Sub Pontem, sous les arches du célèbre Pont d’Avignon. Pour les invités, le Coenobium dispose également de bâtiments un peu à l’écart de la ville, en amont du Rhône. L’île de la Barthelasse est un petit bout de terre boisé sur lequel se dissimule un bâtiment de pierre sans ornements afin de passer inaperçu des bateliers qui descendent le fleuve. C’est à cet endroit que se trouve la salle du conseil, les quartiers des invités, ainsi qu’un portail Mercere menant au foyer de Saint-Cyprien, à Arles.
La tradition veut que les Mages – tout du moins, ceux désirant entrer ou rester dans les bonnes grâces du Coenobium – se présentent sur le Ponton qui fait face à l’île de la Barthelasse munis d’une offrande. Une fois le traditionnel florin d’argent enrichi d’un pion de vis posé dans la vasque prévue à cet effet, un servant de l’alliance est chargé de conduire le visiteur du Ponton jusqu’au chambres de l’alliance, où son guide lui sera présenté. Le consul choisit, ou celui s’étant porté volontaire, s’engage à être à la fois le garant et le conseiller du mage en visite à Avignon. Nul doute que chacun de ses actes est ainsi surveillé par le Coenobium.

D’un point de vue vulgaire, Avignon est l’une des villes les plus florissantes de la région. Son influence s’étend déjà de manière importante, grâce à la présence des Comtes de Provence. La cité a été rénovée et est bien entretenue par ses habitants, provoquant l’admiration des rares voyageurs, tant vulgaires que mages.

Avignon

Paratge Venatorum root root